10 novembre 2011

L'arbre qui cache la forêt

Mon cher ami le grand arbre, pourrais tu s'il te plaît nous éclairer sur vos conditions de vie, à toi et tes semblables, au sein de la capitale Française de la biodiversité ? Car en ce temps d'automne, tu te découvres et resurgis alors la question de ta légitimité, ou pas, sur les avenues bétonnées. Il est écrit que l'on peut être urbaine et s'écrire au naturel. Que l'on peut également être industrielle et s'écrire au naturel. Mais en plus, être portuaire et s'écrire au naturel. Qu'en penses tu, toi qui vit, respire, se... [Lire la suite]
Posté par zivlou à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,